Imprimer (nouvelle fenêtre)

Bibliographie

Retrouvez ici les principales œuvres de Pierre Mac Orlan.

Photographie de Gilles Puech

Sur le bureau de Mac Orlan -
Cliché Gilles Puech

Œuvres principales

  • décembre 1901 Premier article dans le Libertaire Hebdomadaire
  • 1905 Illustre le roman de Robert Duquesne, Monsieur Homais voyage
  • 1910-1912 Collabore au journal Le Rire
  • 1911 Quarante contes pour Le Rire, Le Sourire, Le Journal
  • 1911 Les Pattes en l’Air, choix de contes réunis en un seul volume
  • 1912 La Maison du Retour écœurant, son premier roman
  • 1914 Contes de la pipe en terre, Le Rire jaune
  • 1917-1919 Collabore à La Baïonnette
  • 1917 Les bourreurs de crâne (contes), Les poissons morts (journal du Front), U713 ou Les gentilshommes d’infortune (roman)
  • à partir de 1918 collabore au Crapouillot
  • 1918 Le Chant de l’équipage; marque le début du thème de l’aventure dans son œuvre ; Les mystères de la morgue ou les fiancés du IVe arrondissement
  • 1919 La fin, Bob bataillonnaire, La clique du café Brebis, Chronique des jours désespérés
  • 1920 A bord de l’étoile matutine, Le nègre Léonard et Maître Jean Mullin, Le petit manuel du parfait aventurier, La Bête conquérante
  • 1922 La Cavalière Elsa (prix de la Renaissance)
  • 1923 La Vénus internationale, Malice
  • 1924 pour le cinéma : scénario de L’Inhumaine de Marcel
    L’Herbier, A l’hôpital Marie-Madeleine, Simone de Montmartre
  • 1925 Marguerite de la nuit, Les pirates de l’Aventure du Rhum
  • 1926 Les clients du bon chien jaune
  • 1927 Sous la lumière froide (son livre préféré), Le Quai des brumes, La Seine
  • 1928 Dinah Miami
  • 1929 Les Vraies Mémoires de Fanny Hill, Villes, Nuit aux bouges
  • 1930 La Tradition de minuit
  • 1931 La Bandera, Quartier réservé
  • 1932 La Croix, l'ancre et la grenade, participe au documentaire : Les petits métiers de Paris
  • 1933 Le Bataillon de la mauvaise chance, Hambourg, participe au documentaire : Les fêtes foraines de Paris
  • 1934 Devant la Meuse, Rues secrètes, La Nuit de Zeebrugge ou Le bal du pont du Nord
  • 1935Le Tueur n°2, adaptation au cinéma de La Bandera par Julien Duvivier, Verdun
  • 1936Propos d’infanterie
  • 1937Le Camp Domineau, Masques sur mesure
  • 1938 Adaptation au cinéma du Quai des Brumes par Marcel Carné
  • 1939Dans les tranchées et adaptation au cinéma de La tradition de Minuit par Roger Richebé
  • 1940Le Carrefour des trois couteaux
  • 1941L’Ancre de Miséricorde
  • 1943Picardie, scénario de Voyage sans espoir réalisé par Christian-Jaque
  • 1945 Scénario et dialogues de François Villon réalisé par André Swobada
  • 1946Montmartre
  • 1947Les Bandes, L'Écharpe de suie
  • 1948-1958 Plusieurs séries d’émissions radiophoniques avec Nino Frank. Il écrit les paroles de chansons interprétées par Germaine Montero, Monique Morelli, Juliette Gréco, Catherine Sauvage...
  • 1950 Mademoiselle Bambù (Filles et ports d’Europe, Père Barbançon)
  • 1953Chansons pour accordéon, La Lanterne sourde, Poésies documentaires complètes
  • 1955Le mémorial du petit jour
  • 1956 Adaptation de Marguerite de la Nuit par Claude Autant-Lara
  • 1959La petite cloche de Sorbonne
  • 1965Mémoires en chansons
  • 1968Le rugby et ses paysages sentimentaux (un de ses derniers écrits)

Publications posthumes

  • 1984 Le Mystère de la malle n°1
  • 1986 Manon la souricière
  • 1988 Capitaine Alcindor
  • 2000 Domaine de l'ombre
  • 2005 Images abolies
  • 2011 Écrits sur la photographie (recueil d'études et d'articles sur la photographie)

Littérature érotique

  • Le Masochisme en Amérique, 1905 (anonyme. Réédité avec Pierre Dumarchey comme nom d'auteur aux éditions Jean Fort en 1910)
  • Femmes du monde et sang bleu, Première partie : Georges, 1908 (sous le pseudonyme de Chevalier de X) La Comtesse au fouet, 1909 (sous le nom de Pierre Dumarchey)
  • Les Grandes flagellées de l'histoire, 1909 (sous le nom de Pierre Dumarchey)
  • Lise fessée, 1910 (sous le nom de Pierre Dumarchey)
  • Les Aventures amoureuses de Mademoiselle de Sommerange ou Les Aventures libertines d'une Demoiselle de Qualité sous la Terreur, 1910 (sous le pseudonyme de Pierre du Bourdel)
  • Petite dactylo, suivi de Les Belles clientes de M. Brozen et de Le Maître d'école, 1910 (sous le pseudonyme de Pierre du Bourdel)
  • Mademoiselle de Mustelle et ses amies. Roman pervers d'une fillette élégante et vicieuse, 1913 (sous le pseudonyme de Pierre du Bourdel)
  • Baby Douce Fille, 1919 (sous le pseudonyme de Sadie Blackeyes)
  • Petites cousines, 1919 (sous le pseudonyme de Sadinet)
  • La Semaine secrète de Vénus, 1926 (anonyme)

Voir aussi

Sur ce site