flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Voyage en couleurs, Mac Orlan et les peintres

À partir du 13 septembre 2020, nous vous invitons à venir découvrir notre nouvelle exposition, labellisée exposition d'intérêt national.

Dans le contexte d’incertitude dû à la crise sanitaire, la programmation est susceptible d’être modifiée ou annulée. Nous vous invitons à nous contacter au 01 60 24 46 00 avant votre venue. 


Le musée de la Seine-et-Marne organise une exposition exceptionnelle en hommage à l'écrivain de Saint-Cyr-sur-Morin, décédé il y a 50 ans.


"Autoportrait", Maurice de Vlaminck (1876-1958), huile sur toile.

« Autoportrait » Maurice de Vlaminck (1876-1958)
Huile sur toile - Don Louise et Michel Leiris, 1984
© ADAGP, Paris-Paris, Centre Pompidou -
Musée national d'art moderne -
Centre de création industrielle
Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI,
 Dist. RMN-Grand Palais / image Centre Pompidou,
 MNAM-CCI

Jeune homme, Pierre Mac Orlan voulait être peintre. Il sera finalement écrivain mais tout au long de sa carrière, il n’aura de cesse de s’intéresser à la peinture des autres, célèbres ou non. Il y consacrera quelque 180 textes et fera des peintres quelques-uns de ses amis et de ses personnages de roman.  

En 1955, âgé de 73 ans, il exprima ainsi des doutes et des regrets dans "Le Mémorial du petit jour" : Avait-il eu raison de renoncer à la peinture pour l'écriture et de ne pas laisser de mémoires en couleurs ?  

Cette exposition traverse 150 ans de peinture et investit des lieux et des périodes qui ont marqué la vie de Mac Orlan (Montmartre, la Bretagne, Saint-Cyr-sur-Morin…) en y associant les artistes qui s’y rattachent.  
Elle présente 50 œuvres empruntées à douze musées français et six collections particulières.
Labellisée exposition d’intérêt national, elle donne à voir les goûts picturaux de Mac Orlan et les clés de compréhension des relations que l'Écossais de Montmartre et de Saint-Cyr-sur-Morin entretenait avec un art qu’il avait si ardemment voulu pratiquer.