Imprimer (nouvelle fenêtre)

Expositions sur panneaux à louer

Présentation des différentes expositions-panneaux à louer

Faits divers au jardin, la biodiversité à sa porte

Photographie liée à l'exposition Biodiversité

Exposition "Faits divers au jardin"

- Cliché MDSM

Le musée départemental de la Seine-et-Marne présente une exposition qui invite à comprendre les mécanismes de la biodiversité dans un univers qui nous est proche : celui du jardin d’ornement qui entoure notre maison, celle de nos parents ou de nos amis.

A travers le double regard de Pauline Frileux, docteure en ethnologie du Muséum national d’Histoire Naturelle, et de Philippe Berthelot, conteur, nous apprendrons à mieux regarder nos jardins et à comprendre ce qui s’y passe. Nous pourrons ainsi apprendre à mieux agir en faveur de la biodiversité.

Exposition réalisée avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication.

Retour au menu

Fromages de Brie

Panneau de l'exposition Fromages de Brie

Exposition "Fromages de Brie"

Le musée départemental de la Seine-et-Marne présente une exposition sur le fromage de Brie, produit agroalimentaire emblématique du territoire seine-et-marnais, construite à partir de l’étude scientifique de Claire Delfosse, professeure des Universités à Lyon 2, membre du laboratoire LER de Lyon.

A travers une approche à la fois historique et ethnologique, l’exposition permet aux visiteurs de comprendre les conditions de production des bries (brie, bries AOC, coulommiers...) et leur évolution, les techniques de fabrication qui s’y rattachent, ainsi que les enjeux actuels auxquels est confrontée cette activité : concentration industrielle et modernité des processus de fabrication, pression sanitaire, défense du terroir et des savoir-faire.

Objet d’expérience pour la pasteurisation et pour la compréhension des flores d’affinage, produit moteur de l’industrialisation fromagère, le brie est aussi un produit noble et vivant, que des professionnels s’attachent à respecter et à protéger comme un élément du patrimoine régional français.

Retour au menu

C'est quoi ton travail?

Certains métiers comme serveur de cafétéria, hôte de caisse d'hypermarché, poseurs de voies à la RATP ou ripeur pour la collecte des déchets… sont souvent considérés comme de simples emplois salariés sans véritable savoir-faire, ni compétences. Ce que l'on voit du travail résulte très souvent d'activités cachées dont les personnes elles-mêmes n'ont pas forcément conscience.

L'ergonomie, science pluridisciplinaire qui fait appel à la biologie, la médecine, la psychologie, la sociologie, permet de mettre en lumière ces aspects invisibles. Née d'une rencontre, en 2001, avec l'ergonome Antoine Laville, alors directeur des études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, l'exposition « C'est quoi ton travail ? » souhaite faire évoluer les représentations habituelles sur le monde du travail, tout en revalorisant certains métiers.

Retour au menu

Cheval de trait en Seine-et-Marne

Cette exposition présente les races françaises de chevaux de trait et l’évolution de leur utilisation depuis le cheval agricole et le cheval de boucherie jusqu’au cheval de loisir d’aujourd’hui. Photos et textes d’enquêtes permettent de découvrir les portraits des utilisateurs depuis les charretiers et les maréchaux-ferrants jusqu’aux policiers à cheval ou producteurs de lait de jument. Une découverte dans le monde de « l’animalité ».

Retour au menu

La pierre meulière : une industrie seine-et-marnaise de renommée mondiale

Encore en usage aujourd’hui pour la production de farine complète, les meules en pierre firent la renommée de La Ferté-sous-Jouarre avant de s’effondrer sous les coups de la concurrence laissant en mémoire un patrimoine, une technique industrielle et une culture ouvrière importante.

Une exposition exemplaire pour comprendre les débuts du capitalisme et son évolution au cours du 19ème puis du 20ème siècle.

CETTE EXPOSITION EST MOMENTANÉMENT INDISPONIBLE, VEUILLEZ NOUS EXCUSER DE CE DÉSAGRÉMENT

    Retour au menu

    La résistance nord seine-et-marnaise

    Fruit d’un patient travail de collecte de plus de 20 ans, effectué par René Roy, résistant, déporté et concepteur de cette exposition, l’exposition retrace en 23 panneaux la Résistance vécue au quotidien en Seine-et-Marne.

    21 panneaux supplémentaires tracent le cadre plus général de la Seconde Guerre mondiale. Un devoir de mémoire très richement illustré et commenté.

    Retour au menu

    Pierre Mac Orlan et la Bande Dessinée

    Description de l'image

    Graphisme Thierry Guérin

    Cette exposition permet de comprendre le rôle qu’a joué l’écrivain dans l’essor de la BD, dès le début du 20e siècle. Elle reproduit de nombreux dessins et aborde le thème de l’illustration et de la bande dessinée proprement dite. Plusieurs panneaux sont consacrés aux adaptations en BD des livres de Pierre Mac Orlan par des auteurs contemporains : Jean Cubaud, Riff Reb’s, David B.

    Retour au menu

    Pierre Mac Orlan et la Bretagne

    Cette exposition évoque la présence de l’écrivain en Bretagne, particulièrement à Moëlan-sur-Mer et à Brest, et les écrits qu’il a pu produire, comme journaliste ou comme romancier, sur cette terre qu’il affectionnait. Source d’inspiration pour quelques-uns de ses romans les plus célèbres dont L'Ancre de Miséricorde, c’est aussi là que l’écrivain apprend sa mobilisation pour la Grande Guerre, le 2 août 1914. Sophie Laot, auteure de cette exposition, fait le point sur l’expérience bretonne de Pierre Mac Orlan.

    Retour au menu

    Pierre Mac Orlan et le cinéma - Brume, ombre et lumière

    Cette exposition évoque les rapports de l’écrivain avec le 7ème art. Conçue autour de neuf films auxquels Mac Orlan a collaborés soit par l’écriture d’un scénario original ou de dialogues, soit parce que l’un de ses romans en est à l’origine, elle couvre presque un siècle de cinéma, depuis le muet et le noir et blanc jusqu’au Technicolor. Pour les cinéphiles ou ceux qui apprécient l’écrivain du fantastique social.

    Retour au menu

    Les portraits de Varta

    Issu d’une famille d’émigrés arméniens fuyant le génocide, les parents de Minas Vartabedian débarquent à Marseille en 1922. C’est à Poissy que Minas Vartabedian, dit Varta, installe son atelier et effectue des photos d’identités et des reportages pour des mariages.

    Mais il réalise sa vraie passion à partir de 1958 en allant frapper à la porte de l’écrivain Pierre Mac Orlan, qui lui ouvre son carnet d’adresses : Juliette Gréco, Jean-Pierre Chabrol, Georges Brassens, Philippe Gérard…Varta, fin technicien et généreux, décédé en 1984, laisse une série de portraits des artistes et hommes de lettres de cette époque.

    Retour au menu

    En pratique

    Informations pratiques sur la location des expositions

    • Informations techniques :
      Franck Keller – 01 60 24 46 17
      Alain Bagnost - 01 60 24 46 16
      Samuel Guéville- 01 60 24 46 18
    • Informations culturelles : Benoît Bourdon – 01 60 24 46 04
    • Réservations au 01 60 24 46 00

    Tarifs et conditions de location

    • Location : 22 € / jour
    • Transport, assurance et montage à la charge de l’emprunteur.
    • En complément de l’exposition, possibilité d’animations sur le lieu de l’exposition par un médiateur culturel du musée pour les groupes (sur réservation et avec supplément).