Imprimer (nouvelle fenêtre)

Biographie

Retrouvez ci-dessous les principales dates de la vie de Pierre Mac Orlan.

Image PMO et son perroquet

Mac Orlan et son perroquet Dagobert -
Dessin Olivier Schimmenti


  • 26 février 1882 : Pierre Dumarchey naît à Péronne. "La seule chose dont je suis sûr, c'est d'être né à Péronne, le 26 février 1882..."
  • Vit à Orléans, avec son oncle ;
  • 1889 : mort de sa mère, Berthe Francine Artus ;
  • 1898 : entre à l'école normale d'instituteurs de Rouen ;
  • 1899-1901 : départ pour Paris ; tente de vivre de sa peinture ;
  • 1901-1905 : séjour à Rouen où il est correcteur d'imprimerie ;
  • 1905 : prend pour pseudonyme Pierre Mac Orlan ;
  • 1905-1906 : service militaire à Châlons-sur-Marne ;
  • 1906 : retour à Montmartre ; habite rue Lamarck ; rencontre Vlaminck ;
  • 1907-1910 : séjours à Naples, Palerme, Marseille, Bruges ;
  • 1908-1912 : 3ème séjour à Montmartre; fréquente le Lapin Agile, rencontre Picasso, Max Jacob, Dorgelès..., fait ses débuts de journalistes et commence à écrire des contes humoristiques, des romans osés, des chansons ;
  • 8 avril 1913 : mariage avec Marguerite Luc, rencontrée au Lapin Agile ; achat de la maison d'Archet à Saint-Cyr-sur-Morin par Berthe Luc, mère de Marguerite.
    Après son mariage, séjourne au n° 10 de la rue du Ranelagh, et l'été à Saint-Cyr.
  • 1914-1916 : soldat au 269e R.I. ;
  • 14 septembre 1916 : blessé devant Péronne puis démobilisé ;
  • 1918-1919 : correspondant de guerre ;
  • 1920 : devient directeur littéraire des éditions de la Banderole, de la collection de littérature française et de la collection littéraire et artistique internationale ;
  • 1925 : interview de Mussolini pour l'Intransigeant ;
  • 1926- 1927 : s'installe définitivement à Saint-Cyr-sur-Morin ;
  • 1928 : mort de son père, Pierre Edmond Dumarchey, à 74 ans ;
  • 1930 : reportages au Maroc, en Tunisie ;
  • 1932 : reportages en Allemagne pour Paris-Soir ;
  • 1950 : élection à l'Académie Goncourt ;
  • 10 novembre 1963 : mort de Marguerite ;
  • 30 décembre 1966 : devient Commandeur de la Légion d'Honneur, sur l'intervention d'André Malraux ;
  • 27 juin 1970 : mort de Pierre Mac Orlan. Il est enterré dans le cimetière de Saint-Cyr-sur-Morin.